Colonnes de refoulement mal conçues et/ou mise en œuvre mal maîtrisée

Colonnes de refoulement mal conçues et/ou mise en œuvre mal maîtrisée

on Mar 15, 2018

Une colonne de refoulement non adaptée

Pompe immergée montée sur colonne PEHD

Pompe immergée montée sur colonne PEHD avec chignon de câble

Principalement pour des gains financiers le choix des matériaux est orienté vers des équipements bas de gamme et non adaptés.

 

De nombreux forages sont équipés de colonnes de refoulement en polyéthylène (PEHD), parfois jusqu’à 100 m de profondeur ! Ces équipements sont facilement descendus mais leur flexibilité, associée à la présence des câbles électriques (sondes et alimentation) et câble inox, rend problématique leur remontée si la mise en œuvre est mal réalisée.

Cela peut conduire à l’endommagement du tubage du forage voire à la perte de de l’ouvrage.

Une mauvaise mise en œuvre lors de la remontée d’une pompe

 Outre la problématique du matériel non adapté, une erreur de manipulation peut être à l’origine d’accidents de chantier (chute de la pompe entraînant le câble électrique à sa suite)  susceptibles de provoquer la perte de l’ouvrage (impossibilité de remonter la pompe et le reste de colonne tombée au fond de l’ouvrage) et surtout des accidents corporels fatals.

Le câble électrique de la pompe est harponné

Le câble électrique de la pompe est harponné

Chignon de câble de sondes harponné

Chignon de câble de sondes harponné

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques conseils utiles :

  • Utiliser du matériel adapté ou s’adresser à un professionnel (proscrire l’usage de polyéthylène et de câble inox).
  • Lors des manipulations de pompes suivre un phasage rigoureux des différentes étapes de remontée.
  • S’assurer que les matériaux et équipements utilisés sont adaptés  :
    • aux exigences concernant l’usage de l’eau (potabilité) ;
    • aux  conditions d’utilisation (câble d’alimentation submersible, par exemple).

Forapulse spécialiste en régénération de forages
05400 MONTMAUR