Mise aux normes des forages, piézomètres et puits

La mise aux normes des forages est fondamentale pour préserver la qualité des eaux souterraines.

Le parc de forages français est vieillissant et l’ancienneté implique la détérioration des ouvrages. Un manque d’entretien affecte aussi le bon fonctionnement des forages.

Une protection de qualité est donc essentielle pour garder les aquifères en bon état.

L’administration recommande une inspection périodique avec caméra pour maintenir des forages fonctionnels et protéger les ressources. D’ailleurs, l’arrêté interministériel de 2003 a soumis une check-list sur la surveillance de l’état des forages en France.

Tête de puits rénovée

Tête de puits rénovée

Bâtiment modulaire forage

Bâtiment modulaire forage

Comment identifier la non-conformité des forages ?

Un tubage détérioré

 

Un tubage détérioré peut polluer un aquifère inférieur protégé si les eaux superficielles entrent en contact avec lui.

La détérioration du tubage peut être provoquée par plusieurs facteurs :

  • Cimentation annulaire du tubage endommagé
  • Tubage ou colonne d’exhaure perforés
  • Mauvaise étanchéité de la tête de forage
  • Tubage pas résistant

L’équipement électrique ne respecte plus les normes

 

Un contrôle d’isolement est effectué pour évaluer l’état de vétuste d’une pompe immergée.

L’équipement hydraulique non conforme

 

Si les pompes et les colonnes d’exhaure ne sont plus en conformité, cela peut provoquer un vannage ou un surpompage.

Pour résoudre ces problématiques, plusieurs solutions sont envisageables.

Consolider le tubage :

  • Cimentation complémentaire gravitaire ou sous pression
  • Utilisation de massif filtrant
  • Rechemisage du forage par le biais de tubages plus petits
  • Protection de la tête du forage en rehaussant le tubage ou en installant un bâtiment de protection

Mise aux normes des équipements électriques :

  • Changement des tableaux électriques
  • Mise à neuf des câbles
  • Protection de parafoudre

Restauration ou remplacement de l’équipement hydraulique :

  • Une nouvelle pompe plus solide et normalisée est installée
  • La colonne d’exhaure est remplacée par un matériel plus résistant

En appliquant ces différentes mesures, vous bénéficierez d’une meilleure exploitation des produits et cela engendra des économies d’énergie.

Dans le cas où il s’agit d’un industriel, des variateurs de fréquence sont installés pour éviter le vannage. Cette technique permet aussi un démarrage stable quand la pompe est parfaitement appropriée. De plus, des capteurs sont utilisés pour moduler le débit en fonction des différentes problématiques, comme par exemple une ressource fluctuante.

Le parc de forages est vieillissant (une trentaine d’années minimum). La législation tend à prévenir la mise en connexion d’eaux superficielles avec les nappes souterraines. Une modification des têtes de forage et la mise en place d’un périmètre rapproché font partie des mesures simples et efficaces pour remédier à ces problèmes. Forapulse peut vous accompagner dans la mise aux normes de vos forages, nos spécialistes sont disponibles pour étudier avec vous vos besoins.

 


Forapulse spécialiste en régénération de forages
13 090 AIX EN PROVENCE